ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2019

« Tu as raté l’Assemblée Générale de l’association Boc’Hall ?

Pas de panique, voici le compte rendu ci-dessous !

Bonne lecture ! »

Compte rendu Assemblée Générale 2019

De l’association Boc’Hall

ORDRE DU JOUR

I – Vie associative 2018

a – Présentation des membres du bureau, du Conseil d’Administration et de l’emploi

b – Projet associatif

c – Vie associative

d – Communication

e – Partenaires, réseaux professionnels et associatifs

II – Gestion et animation de la Salle Émeraude

a – Programmation et diffusion 2018 et 2019

b – Bar associatif – Sous-Boc 2018

c – Expositions 2018

d– Répétitions 2018

e – Actions culturelles 2018 et 2019

f – Aménagements et matériel 2018 et 2019

III – Comptabilité

a – Présentation des principaux indicateurs financiers 2018

b – Représentation des indicateurs financiers en pourcentage

c – Budget prévisionnel 2019

IV – Élections

 

Le vendredi 8 février 2019 à Bressuire, les membres de l’association Boc’Hall et leurs partenaires sont réunis à la Salle Émeraude, 20 place Dupin 79300 Bressuire en Assemblée Générale ordinaire sur la convocation des co-présidents datée du 5 janvier 2019.

La séance est ouverte à 18h45.

Alexis PROVOST.

Ouverture de la séance par Alexis Provost – co-président de l’association Boc’Hall, qui a commencé par excuser les personnes absentes et a ensuite remercié les personnes présentes au nom de l’équipe de Boc’Hall puis a présenté l’ordre du jour.

I – Vie associative

I.a – Présentation des membres du bureau, du Conseil d’Administration et de l’emploi

Présentation par Alexis PROVOST

L’association a continué de procéder sous le statut de collégial avec quatre co-présidents qui sont toujours référent dans chaque domaine (comptabilité, administration, projets, adhésions, technique,…).

Le Conseil d’Administration est composé de 15 personnes et une réunion du conseil d’administration a eu lieu tous les deux mois sur la première partie de l’année, soit de janvier à juin puis le rythme a évolué à une réunion par mois sur la deuxième partie de l’année, soit de septembre à décembre 2018. Les réunions seront calées sur le même rythme en 2019, soit une réunion par mois. Ce fut la volonté du bureau qui a proposé ce système au Conseil d’Administration pour fédérer d’avantage l’équipe. Le Conseil d’Administration a validé cette demande en septembre.

Concernant l’emploi, l’association a donc recruté depuis deux ans, Lola Boucquelet, au poste de d’Attachée administrative, communication et action culturelle. Un emploi salarié en trois quart temps (soit 80%ETP) en CDI pour aider Boc Hall dans la réalisation de son projet principalement sur les missions suivantes : gestion administrative et comptable de l’association / Préparation, mise en oeuvre et suivi budgétaire des manifestations / Gestion et suivi des locaux de répétition / Gestion des locations de la salle Emeraude / Communication / Médiation. Suite à une demande d’augmentation de la part de la salariée, fin 2018, elle bénéficiera donc d’une augmentation de salaire pour 2019.

Concernant la partie technique lors des événements organisés par l’association, Boc’Hall reste sur le même format que 2018, ce qui veut dire que ce sont les bénévoles qui assureront encore la technique en 2019.

I.b – Projet associatif

Présentation par Alexis PROVOST

Le projet associatif de l’association reste le même cette année avec ses trois grands axes principaux ; diffuser les musiques actuelles, accompagner les musiciens et sensibiliser les publics.

I.c – Adhésion et bénévolat

Présentation par Lola Boucquelet

Adhésions :

Pour l’année 2018, l’association connaît une baisse du nombre d’adhésions soit 520 cotisations simples (5€), 31 cotisations musiciens (60€) et 12 cotisations temporaires (150€ ou 300€) correspondant aux adhésions des associations auxquelles la salle est mise à disposition. Cette année, l’association Boc’Hall a fait le choix de présenter les adhésions sur l’année civile pour que cela coïncide au mieux avec le compte de résultats. Cette évolution s’explique par une certaines baisse de fréquentation de la salle Émeraude mais surtout par une programmation moins intense du sous boc, le bar associatif de Boc Hall qui nécessite d’être adhérent pour y participer.

Bénévolat :

Sans l’investissement des bénévoles au sein de l’association, Boc’Hall ne pourrait fonctionner comme il se doit. Ils sont importants pour le bon fonctionnement et la continuité de l’association. Aujourd’hui, l’association compte une vingtaine de bénévoles actifs sur les concerts et soirées adhérentes. Un calcul approximatif de leur apport a été fait : leur temps de travail a été estimé à 151h par mois, soit 81h pour les organisations des soirées (préparation de la salle, tenue du bar, catering, rangement..), 40h de gestion quotidienne de l’association (pour les membres du bureau : suivi du travail de la salariée ainsi que de la vie associative, la programmation et la partie production technique) et 30h de réunion (membres du CA). D’un point de vue salarial, cela correspond un peu près à un temps plein assuré par ces bénévoles : 151h x 9,67€ (taux smic horaire) = 1460,17€ par mois soit 14 601,7€ par an. Cependant, l’investissement d’un plus grand nombre de bénévoles serait toujours le bienvenu !

I.d – Communication

Présentation par Lola Boucquelet

L’association utilise plusieurs supports de communications, tels que :

  • Un livret (10x15cm) de 14 pages, présentant les événements organisés à la Salle Émeraude : les concerts de l’association Boc’Hall mais plus largement les concerts des différentes associations qui organisent des événements au sein de la salle. On y trouve également diverses informations sur les actions culturelles mises en place par l’association Boc’Hall, les box de répétitions, l’actualité de l’association, la mise à disposition de la salle de concert, ainsi que la programmation des deux autres scènes de musiques actuelles du département des Deux-Sèvres, Le Camji à Niort et Diff’Art à Parthenay.

  • Les Affiches (A3/30x60cm) et les flyers (10x15cm) sont imprimés par un professionnel (Copy Color à Bressuire). Les affiches sont collées sur des supports adaptés et mis en place par la ville de Bressuire et les flyers sont diffusés sur une zone géographique plus large (La Roche-sur-Yon, Nantes, Angers, Cholet, Poitiers, Niort, Parthenay, Thouars, Fontenay-Le-Comte et Bressuire).

  • La Newsletter est envoyée aux adhérents de Boc’Hall à chaque début de mois annonçant toute la programmation et l’actualité du mois en cours. La newsletter est élaborée à partir du site internet « MailKitchen ».

  • L’association reste très dynamique sur les réseaux sociaux.

  • Le site internet : les mises à jours des informations sont faites régulièrement pour dynamiser d’avantage le site internet. On y retrouve également toute la programmation ainsi que l’actualité et les informations concernant l’association Boc’Hall et la Salle Émeraude.

  • Le bouches à oreilles reste également un moyen de communication pour l’association Boc’Hall.

  • La presse fait partie intégrante des moyens de diffusion des concerts. Un rendez-vous presse locale est mis en place avant chaque concert, soit pour annoncer le concert en amont soit pour valoriser les artistes qui montent sur scène.

  • Portail santé environnement : Cette année, les actions culturelles sur la prévention des risques auditifs sera visible sur le portail santé-environnement de l’État. Une vidéo de l’action sera également disponible sur le site.

D’un commun accord, le partenariat avec « l’impression créative »a pris fin. L’envoi des supports de communication à l’agence se faisait dans un délais d’impression trop court pour que l’agence puisse répondre à la commande convenablement.

I.e – Partenaires, réseau professionnel et associatif

Présentation par Alexis PROVOST

L’association Boc’Hall entretient toujours plusieurs partenariats avec différentes collectivités publiques qui lui permettent de poursuivre le développement de son activité :

Partenaires publics:

Ville de Bressuire

L’association Boc’Hall est liée à la Ville de Bressuire par une convention (renouvelée fin 2016) autour de la mise à disposition de la Salle Emeraude et du bureau. La Ville de Bressuire apporte également chaque année un soutien financier et matériel à l’association qui cette année a été ravi de voir celui augmenter de 500€. Enfin la salariée tout comme les administrateurs de l’association entretiennent une relation de confiance et une collaboration étroite avec les services de la ville (notamment le service culturel).

Agglomération du Bocage Bressuirais

Cette année 2018 a vu se renouveler la convention triennale qui lie l’association Boc’Hall à l’Agglomération du Bocage Bressuirais. Celle ci s’articule autour d’un partenariat rapproché avec le Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais : prêts de matériel, projets en commun autour du développement des Musiques Actuelles, suivi du conventionnement par la Directrice qui assure le lien entre l’association et l’Agglo2B. La convention délègue également à Boc’Hall la mission de développement des Musiques Actuelles sur son territoire : dans cette nouvelle convention (voir annexe 2), la collectivité insiste sur cet échelon territorial afin que les actions de Boc Hall ne se limitent pas à la ville de Bressuire. Une nouvelle fois cette année, a été mis en place un concert de restitution des ateliers Musiques Actuelles du Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais suivi d’un groupe local pour conclure la soirée. Boc’Hall a mis à disposition la Salle Émeraude et son équipement, a pris en charge l’accueil d’un jeune groupe local (The Fabulist) et a assuré la tenue du bar. Cette soirée (gratuite) a bien fonctionné !

Région Nouvelle Aquitaine

L’association Boc’Hall est soutenue financièrement dans son projet par la Région et est heureuse et fière de la preuve de confiance que lui a offerte cette institution en maintenant son niveau de subvention sur 2018, ce qui fut le cas pour très peu de structures ! Cette preuve de confiance a même été renforcée cette année par l’important soutien de la Région au projet Hors Beat dont Boc’ Hall est un des acteurs.

L’association remercie également l’Agence Régionale de Santé pour son soutien financier sur les actions pour la prévention des risques auditifs.

Département des Deux-Sèvres

L’association Boc’Hall est soutenue financièrement dans son projet par le Département des Deux-Sèvres et est heureuse et fière de la preuve de confiance que lui a offert cette institution en maintenant quasiment son niveau de subvention sur 2018.

L’Anru

L’association Boc’Hall a intégré, depuis 2 ans, à un programme sur la jeunesse sur le territoire Bocage-gâtine. L’objectif est de mettre en place différentes actions concernant les jeunes du territoire ciblé. Ce travail est également un engagement commun avec la Salle Diff’Art et le Conservatoire de musique du Bocage Bressuirais. C’est donc via l’association Bogaje, que Boc’Hall bénéficie également d’une aide financière pour pouvoir réaliser différents projets sur la prévention des risques auditifs.

Partenariat privé :

Après plus d’un an de procédure, l’administration fiscale a cette année reconnu l’association Boc Hall comme étant d’intérêt public ce qui fait que désormais elle peut délivrer aux particuliers et aux entreprises qui lui font un don un reçu fiscal permettant aux donateurs de bénéficier d’une réduction d’impôt (CGI, art. 200 et 238 bis).

Réseau associatif :

L’association Boc’Hall a confirmé en 2018, sa volonté de collaboration et de partenariats avec des acteurs associatifs du Bocage Bressuirais. Ainsi, cette année, ces collaborations locales se sont multipliées notamment :

Pour la troisième année consécutive, un concert hip hop organisé à la salle Émeraude dans le cadre du Festival Éclats de Voix : Boc Hall en a assuré la programmation, l’accueil des artistes et le volet financier et administratif a été assuré par l’association Voix et Danses. La collaboration entre les deux structures et leurs bénévoles a de nouveau bien fonctionné mais au niveau du public cette formule ne semble pas bien très fonctionner et l’affluence n’était pas au rendez vous. La formule sera revue pour 2019.

Ces partenariats locaux se sont aussi poursuivis cette année avec la suite de la collaboration avec le cinéma Le Fauteuil Rouge à Bressuire (échanges de communication, participation au Ciné club…) ou avec des soutiens (communication, accompagnement…) aux structures organisatrices d’événements à la Salle Émeraude : Habitus Poing Serré, A l’Art et Secousses, Bastardz, Arysterik, Dawood Sound System, Les Croquettes ont du Coeur, Lycée St Joseph, Lycée Genevoix.

La collaboration locale avec «Regards» (club-photo de Bressuire) pour des expositions, prises de vue en live, travail photographique avec les groupes de répétitions de l’association Boc’Hall s’est renforcée cette année encore avec la présence de photographes amateurs à chaque manifestation de Boc Hall et la mise en place d’une exposition photographique rétrospective sur le travail effectué par les photographes depuis leur venue aux concerts à la Salle Émeraude. Ce fut 24 photos sélectionnées et exposées par plusieurs membres des deux structures au sein de la Salle Émeraude.

2018 est également une année importante pour Hors Beat, le projet collaboratif avec les deux autres associations gérant une salle de musiques actuelles en Deux-Sèvres : Diff’Art, à Parthenay et Le Camji, à Niort. En effet, le collectif a continué et renforcé les actions mises en place depuis depuis 2 ans (échanges de savoir et de compétences, collaborations diverses et variées, non concurrence, co-productions de concerts (notamment dans le cadre du festival Rise and Fall), échanges d’expositions, mises en place des navettes pour transporter le public d’un site à l’autre afin d’assurer un maillage du territoire, mutualisations d’actions de médiations (par exemple les représentations dans les trois salles comme en 2017 de la conférence musicale sur les risques auditifs Sonorama produite par la Nef d’Angoulême) etc. Mais Hors Beat a également innové cette année avec notamment la diffusion de concerts jeune public communs (Les Bedaines de Coton et les News Kidz) ou la création d’ateliers à destination du public adolescent. Encore en phase de test, le Collectif Hors Beat s’est également doté cette année d’un comité de ressources composé des représentants de ses différents partenaires institutionnels (DRAC et Collectivités Locales/Région/Département/Agglomération/Communes) qui se réunira deux fois par an. Enfin preuve si il en est de la reconnaissance dont bénéficie ce projet : dans le cadre des accords de filières entre la DRAC, la Région Nouvelle Aquitaine et le Centre National des Variétés, Hors Beat s’est vu répondre très positivement à un appel à projet sur les coopérations professionnelles qui a débouché sur une subvention conséquente pour pérenniser et développer ses activités.

Réseaux Professionnels :

En 2018, l’association Boc’Hall est toujours adhérente au Réseau des Indépendants de la Musiques (RIM), Benjamin Souchard, salarié de ce réseau a alors pris la parole pour présenter leurs actions. Boc Hall est également affiliée au Centre National des Variétés (CNV).

La vie associative est adoptée à l’unanimité des votants.

II – Gestion et animation de la Salle Émeraude

Présentation par Alexis PROVOST

L’association Boc’Hall a donc organisé 20 événements, accueilli 28 groupes et 2 766 spectateurs sont passés à la Salle Emeraude cette année (ce nombre comprend également les fréquentations des différentes soirées organisées par les autres associations).

II.a – Diffusion 2018 et 2019

Présentation par Alexis PROVOST, Maxime MAROLLEAU et Lola BOUCQUELET

Un bilan de l’année 2018 est présenté.

Dates

Thèmes

Groupes

Coproduction

NB

12/01/18

Sous Boc

Soirée jeux

120

09/02/18

Concert

Mudweiser + Stay Behind + The Texas Chainsaw Dust Lover

102

16/02/18

Sous Boc

Scène ouverte + DJ

120

02/03/18

Concert

Youth Avoider + Bunkum + Circles + Wors Doubt

Bastardz

130

14/03/18

Concert

Concert « Ya pas que le week-end » avec les Chiennes Hifi + Les Reubz + Fanzine

Lycée Maurice Genevoix à Bressuire + Lycée Les Grippeaux à Parthenay + Cité Scolaire Jean-Moulin à Thouars + l’Erea Françoise à Saint Aubin du Cloud

80

16/03/18

Sous Boc

Soirée Karaoké Live

112

30/03/18

Concert

Restitution des Musiciens du Conservatoire du Bocage Bressuirais + The Fabulist

CMBB

95

13/04/18

Sous Boc

Soirée Scène Ouverte + DJ

50

20/04/18

Concert

Totorro + Deux Boules Vanilles + Flying Dead Man

Le Camji

129

16/05/18

Concert Jeune Public

Les Bedaines de Coton

Le Camji, Diff’Art, Burkina Azza, Upcp Métive, Conservatoire Tyndo

168

18/05/18

Sous Boc

Soirée Scène Ouverte + Dj

105

01/06/18

Soirée Back in the 90′

Tribute to Nirvana + Dj Kirk Ludwig

155

08/06/18

Sous Boc

Scène ouverte

Association Graines d’Eveil

80

21/06/18

Fête de la musique

Carlos Pasqua+ Pretty Helmet + Polo and Co

Env. 100-200

07/09/18

Concert de Rentrée

Omahas + Grauss Boutique + Le Peuple de l’Herbe

128

16/09/18

Puces Culturelles

Braderie culturelle + visite de la salle + repas partagé + jeux extérieur

Env. 150-200

05/10/18

Concert Hip Hop

Bastard Prod + HPS Crew + Hakim Norbert

Voix et Danses

102

19/10/18

SOUS BOC

Soirée dégustation et jeux

134

10/11/18

Warm Up Rise&Fall #2

Birds In Row + Cortez + Harm Done + Tromatized Youth

Le Camji

77

27/11/18

Concert Jeune public

Les NewKidz

Hors Beat

137

04/12/18

Action culturelle

Conférence Musicale Sonorama

Hors Beat

213

On note que l’association Boc’Hall, fidèle à sa volonté de favoriser les partenariats avec des acteurs locaux a organisé 10 de ses 20 manifestations en coproduction.

28 groupes de musique aux esthétiques musicales variées (rock, hip hop, electro etc) se sont produits sur la scène de la Salle Émeraude au cours de cette programmation et c’est au total plus de 25 artistes qui ont été diffusés par l’association sur le territoire des Deux-Sèvres.

Diffusion 2019

Présentation par Alexis PROVOST & Maxime MAROLLEAU

Pour une meilleure organisation pour les bénévoles et la communication, les membres de l’association programme ses dates 4 à 6 mois en amont des différents événements. Sur cette deuxième partie de saison, la programmation est close jusqu’août 2019. La programmation des concerts, des actions culturelles et des expositions, concernant la première partie de saison 2019/2020, soit de septembre à décembre sera mise en place lors des prochains CA. La programmation est toujours remplie de nombreuses collaborations avec différentes associations du territoire.

Cette année, Boc’Hall investit d’avantage le territoire de l’agglomération de Bressuire en proposant deux concerts « hors les murs » en période estivale. Une co-organisation aura lieu au marché des producteurs locaux, fin août sur le site de Pescalis, puis une seconde, avec l’association La Colporteuse située au château de Sanzay, fin août également,

Dates

Thèmes

Groupes

Coproductions

25/01/2019

Concert

Johnny Mafia + Équipe de Foot + Barrel Kick

Boc’Hall

16/02/2019

Concert

Flynt + Lowschool + Dj L.Atipik & Dj Messkla

Hps & Boc’Hall

01/03/201902/03/2019

Concert

Festival Jean-Yves Lafest’

Bästardz, Los Herbos Crew, Kiss My Asso & Boc’Hall

14/03/2019

Action culturelle & concert

Alex Dub + Imanytree

Cité Scolaire Genvoix Signoret Vinci, Lycée Saint-Joseph, Mfr Sèvreurope & Boc’Hall

22/03/2019

Sous-Boc

Programmation en cours

Boc’Hall

05/04/2019

Concert

The Vicious Steel + Les musiciens du Bocage Bressuirais

CMBB & Boc’Hall

07/06/2019

Sous-Boc

Programmation en cours

Boc’Hall

14/06/2019

Concert

Herbaliser

Boc’Hall

25/08/2019

Concert

Programmation en cours

Marché des producteurs de Pescalis & Boc’Hall

30/08/2019

Concert

Loire Valley Calypso + Dj Coco&Koko

La Colporteuse & Boc’Hall

II,b. Mises à disposition de la salle

Les « locations » de la salle Émeraude (cotisations associations sur le budget) sont restées stables entre 2017 et 2018 avec 12 locations par des associations : Habitus Poing Serré (79), A l’Art et Secousses (79), Dawood Sound System (17), Réveil Bressuirais (79), Molécules sonores (86), Zack Coaching (49), Arysterick (79), CNT 79 (79), Pass’Haj (79), Lycée Saint-Joseph (79). Ces adhésions ont une fréquentation d’environ 1000 personnes à la Salle Emeraude sur l’année 2017.

II.c – Sous Boc

Présentation par Jean-Baptiste GEFFARD

Cette année, le Sous Boc a organisé 8 Soirées aux thèmes divers et variés tels que : Soirée jeux, karaoké live, dégustation, kids, scène ouverte, concert touareg et une co-organisation avec l’association Graine d’Éveil.

Le nombre de Sous Boc est présenté sur l’année civile 2018. Il est observé que le Sous Boc a maintenu l’organisation d’une soirée par mois sur la première partie de l’année puis s’est restreint à deux soirées sur la deuxième partie de l’année. Si le Sous Boc a choisi de modifier le nombre de soirée, c’est pour mieux relancer le bar associatif de Boc’Hall. Le choix fut validé par le Conseil d’Administration et a prouvé que cette formule fonctionnait mieux. Les deux soirées organisées ont connu une belle fréquentation du public. Cela laisse également le temps au comité du Sous Boc de proposer une première partie de soirée de qualité. Les retours sont très positifs de la part du public qui s’essoufflait sur la première partie d’année.

C’est donc sur le même rythme que repart le Sous Boc, en proposant une soirée le 22 mars 2019 puis une seconde le 7 juin 2019.

II.d – Expositions

Présentation par Lola BOUCQUELET

Cette année, l’association Boc’Hall a mis en place 5 expositions à la Salle Émeraude :
> Peinture de l’artiste
Fatmat
> Exposition
Comité Sous Boc sur une rétrospective des événements marquants de 1990 à 1999
> Exposition Club Regard sur une rétrospective des concerts de la Salle Émeraude sur la saison 2017/2018
> Exposition de l’association Macédoine est née !, présentant différentes planches de bandes dessinées photographiques pour l’annonce du Sous Boc de rentrée saison 2018/2019
> Exposition de l’artiste
César Fuseau présentant différents portraits dessiner au crayon de papier

Boc’ Hall gardera donc le même rythme pour 2019 et accueillera une exposition sur cette deuxième partie de saison :

> L’exposition du Festival Rise&Fall #2 (dont Boc’Hall avait fait deux co-productions) sera installée pour l’ouverture du Festival Jean-Yves LaFest’ et sera prolongée tout le mois de mars.

II.e – Répetitions

Présentation par Maxime Marolleau & Lola BOUCQUELET

Les répétitions :

L’association Boc’Hall propose aux musiciens du Bocage Bressuirais des boxs de répétition adaptés pour la pratique des Musiques Actuelles. Pour ce qui concerne le fonctionnement, un planning pour les créneaux horaires a été élaboré. Les réservations se font via la salariée. Les groupes doivent remplir une fiche d’information et la remettre à la salariée. Lors de la remise de cette fiche, les cotisations sont demandées. Si les cotisations ne sont pas réglées par les groupes, le code du boitier des clefs n’est pas transmis au groupe. Un groupe Facebook est toujours visible, il regroupe les musiciens et permet une circulation plus facile de l’information et sert aussi à connaître les disponibilités ponctuelles.

La fréquentation des boxes de répétition a légèrement baissé avec deux groupes en moins et un groupe ne prenant plus que des répétitions ponctuelles. Concernant les deux groupes qui ont quitté la salle Émeraude, cela s’explique par l’ouverture d’un nouveau studio de répétition ouvert chez un particulier, le deuxième groupe n’étant sur Bressuire qu’en 2018, est donc reparti dans sa région.

C’est donc 14 groupes qui occupent un créneau régulier. L’esthétique rock est majoritaire et les groupes sont pour la plupart originaires de Bressuire ou du Bocage Bressuirais.

Quelques répétitions ponctuelles ont eu lieu en 2018 (aussi bien en box que sur scène), ainsi que plusieurs enregistrements, par des groupes extérieurs et de l’association.

II.e – Actions culturelles 2018 et 2019

Présentation par Alexis Provost

Actions culturelles 2018

Prévention des risques auditifs

La salariée et deux coprésidents, ont mis en place un atelier nommé « Ma scène locale et les risques auditifs », avec comme nouveauté cette année, une déclinaison en deux formats :

Le premier format consiste à inviter les classes de différents niveaux (collèges et lycées) à venir visiter la Salle Émeraude (lieu culturel de leur environnement urbain et unique salle de concert en centre-ville de Bressuire) et à participer à un atelier de prévention des risques auditifs sur une durée d’une heure trente, le tout, animé par la salariée.

Le deuxième format s’adresse davantage aux établissements scolaires se situant hors de Bressuire et n’ayant pas forcément les moyens financiers pour venir visiter la Salle Émeraude. C’est donc sur une durée de cinquante minutes que la salariée de Boc’Hall se déplace au sein des collèges et des lycées, ainsi elle explique aux élèves sur une première partie, le fonctionnement d’une association culturelle et plus particulièrement dans le domaine de la musique ainsi que le processus de l’organisation d’un concert. La deuxième partie est axés sur la prévention des risques auditifs.

L’association a décidé de mettre en place ces deux formats, car elle a pu constater que seuls les établissements se situant à Bressuire (Les lycées Maurice Genevoix et Léonard de Vinci) faisaient le déplacement et donc cela pénalise les établissements situés en zone rurale.

La salariée a donc animé 4 ateliers d’une heure et demi et a accueilli au total 68 élèves du Lycée Genevoix-Signoret et 5 jeunes du centre socio-culturel de Bressuire.

Pour la deuxième année consécutive et suite au succès de l’année dernière, le collectif Hors Beat (Diff’Art, Le Camji et Boc’Hall) a mis en place, dans leurs structures respectives, la conférence musicale « Sonorama » sur 4 journées consécutives. Cette année, le Conservatoire Tyndo, situé à Thouars vient s’ajouter comme lieu de diffusion, ce qui permet d’élargir encore la zone d’impact pour la prévention des risques auditifs. Comme l’année dernière, ce fut un franc succès. Boc’Hall a accueilli 213 élèves des différents lycées et collège de Bressuire (Cité Scolaire Genevoix-Signoret-Vinci, Collège Supervielle).

Cette année, l’association a voulu également élargir son public pour les préventions des risques auditifs. C’est en travaillant avec le Centre Socio-Culturel de Bressuire, que la salariée de Boc’Hall a animé un atelier pour sensibiliser les jeunes. En s’associant avec l’association Habitus Poing Serré (association de Hip Hop à Bressuire), les jeunes du CSC de Bressuire ont pu rencontrer les membres de l’association et ainsi aller visiter et tester leur studio d’enregistrement.

Sensibilisation à la musique dès le plus jeune âge

L’équipe de Boc’Hall pense qu’il est important de sensibiliser les plus petits à la musique ! C’est pourquoi grâce aux opportunités offertes par le collectif Hors Beat, elle s’est lancée dans les concerts jeunes publics en 2018.

Après avoir accompagné avec le collectif Hors Beat, la création de ce spectacle en 2017, Boc Hall a assuré une journée de diffusion pour le spectacle autour du blues de la Compagnie Virgule Prod : Les Bedaines de Coton le 16 mai 2018, deux représentations pour les plus petits (crèches, assistantes maternelle et petite section) le matin avec les Bedons de coton et deux pour les plus grands (école primaire) l’après-midi. Cette journée fut un vrai succès pour une première !!

Puis dans le cadre du Festival Rise&Fall #2 (festival de rock/métal à Niort), le groupe « NewKidz » s’est représenté deux jours consécutifs sur la scène de Boc’Hall et du Camji. « NewKidz » est un concert de rock pour les petits à partir de 5 ans. Boc’Hall a donc accueilli 137 élèves de l’Ecole Saint-Cyprien, âgés de 5 à 10 ans, au sein de la Salle Émeraude, sur une durée de 55 minutes. Une séance d’autographes été organisée à la fin du concert. Encore une fois, le bilan moral est très positif !

Concert « Y’a Pas que le Week-end »

« Y’a pas que le Week-end » est un concert à destination des lycéens. Il a souvent lieu le mercredi ou jeudi soir. Si ce type de concert existe, c’est grâce à la collaboration avec les animateurs culturels des différents lycées. En 2018, le concert a eu lieu un mercredi soir avec un groupe de lycéens (Les Reubz) et un groupe professionnel (« Les Chiennes Hifi) avec en plus un atelier Fanzine l’après-midi suivi d’un repas avant le concert. Le bilan est mitigé pour plusieurs raisons : il a été difficile de monter le projet, car les lycées étant trop éloignés des uns et des autres, et de la Salle Émeraude, ce fut compliqué de se réunir régulièrement et d’avoir l’équipe au complet, de plus, le soir du concert, des lycées se sont désister, car il y avait un manque de participants au sein de leur structure. Les élèves ont cependant apprécié le concert et l’atelier Fanzine.

L’équipe de Boc’Hall a décidé de relancer tout de même le projet, car pour elle, il est essentiel de faire découvrir ce genre de structure et les concerts aux lycéens, futur public des salles de musiques actuelles. Plusieurs solutions ont été trouvées pour réunir tous les éléments et de mieux répondre aux objectifs fixés.

Actions culturelles 2019

Actions à destination de la jeunesse

  • Organiser le 14 mars 2019 un concert « Y’a pas qu’le Week-end » : concert lycéen ouvert à tous en collaboration avec la Cité Scolaire Genevoix-Signoret, le lycée Saint-Joseph, La MFR Sèvreurope, le lycée des Sicaudières et le lycée Léonard de Vinci à Bressuire.

  • Poursuite des visites de la Salle Émeraude (patrimoine et lieu culturel) à destination des lycéens et collégiens. Explications du fonctionnement d’une association et plus largement du domaine associatif, d’une structure de musiques actuelles ainsi que l’organisation de concerts.

  • Renforcer les liens avec les CSC du territoire.

  • Mise en place à l’automne 2019 d’une résidence longue de composition et écriture en collaboration notamment avec le Conservatoire de Bressuire et l’asso Diff’art soutenue par le projet PIA de l’association Bogaje « Les jeunes s’en mêlent ».

Prévention des risques auditifs

Développer des ateliers sur la prévention des risques auditifs sur le territoire Nord Deux-Sèvres au sein des collèges, lycées et annexes du Conservatoire du Bocage Bressuirais. Plusieurs formats seront proposés pour que les différentes structures puissent accueillir au mieux les ateliers «Ma scène locale et les risques auditifs» animés par la salariée de Boc’Hall.

Le spectacle Sonorama sera également très certainement remis en place en décembre 2019.

Partenariat avec le Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais

  • Accueil régulier des ateliers Musiques Actuelles du CMBB à la Salle Émeraude.

  • Travail autour de l’enregistrement de formations musicales issues du CMBB ou de la Salle Émeraude en lien avec le régisseur du CMBB.

  • Intervention des ateliers liés aux risques auditifs.

  • Résidence du conservatoire et concert final avec Vicious Steel.

II.f Aménagements et matériel

Présentation par Lola BOUCQUELET

Aménagements et matériel 2018

Le couloir de la Salle Émeraude a connu une continuité dans le réaménagement de cet espace. Un graff’ prenant la totalité d’un mur du couloir a été créé par deux artistes nantais.

Les bénévoles se sont également réunis à l’automne pour réagencer l’espace catering, destiné au repos des bénévoles avec une nouvelle décoration. Ils ont travaillé sur le bar de la Salle Émeraude en décorant ce dernier de plaques d’aluminium et ont installé une armoire pour y déposer les boissons.

Un coin troc livres/CD a été installé dans un coin de la salle inexploité jusque là, ainsi que des tablettes dans la salle de concerts pour que le public puisse y déposer les gobelets.

Concernant l’extérieur, un partenariat a été mis en place avec le Lycée Léonard de Vinci, section fonderie pour la création d’une nouvelle enseigne. Celle-ci a été posé par les bénévoles.

L’association Boc’Hall a investi dans un nouveau matériel sonore (anciennement Le Camji) pour obtenir une qualité sonore supérieure lors des différents événements organisés. L’ancien system sonore n’étant plus adapté.

Aménagement 2019

Un dossier a également été déposé à la Mairie de Bressuire pour ajouter des sources de lumières dans l’enseigne, installer un cendrier urbain puis déplacer une vitrine non exploitée depuis quelques années, qui sera donc restaurée et posée sur la façade de la Salle Émeraude.

La gestion et l’animation sont adoptées à l’unanimité des votants.

III – Rapport financier

III.a – Présentation des principaux indicateurs financiers 2018

Présentation par Hugues BERNAUD & Lola BOUCQUELET

Cette année, l’association a fait le choix de simplifier sa présentation du rapport financier en y insérant l’évolution entre 2017 et 2018 des principaux indicateurs financiers.

Les charges :

On peut observer une augmentation des charges par rapport à l’année précédente. En effet, en 2017 les charges s’élevaient à hauteur de 60 678€ alors qu’en 2018, les charges s’élèvent à hauteur de 70 388€, ce qui représente une augmentation de 16%. Cela s’explique par une programmation plus soutenue avec la présence d’artistes ayant une notoriété plus importante tout en gardant sa politique tarifaire actuelle.

Les trois premiers postes de dépenses sont : les charges du personnel, l’achat de marchandises et la rémunération artistique.

Les produits :

Le volume des produits a lui connu une baisse de 5% par rapport à l’année précédente. En 2017, la valeur des produits s’élevaient à hauteur de 76 240€ tandis qu’en 2018, elles s’élève à 69 225€. Cette baisse s’explique par une certaine baisse de fréquentation des concerts sur la première partie de saison et par une baisse de prestations de services. Ce qui fait que contrairement à l’an passé, on constate que les subventions sont les premières ressources : elles restent essentielles à la vie (et survie) de l’association Boc’Hall.

Le compte de résultats 2017 reste cependant bénéficiaires. L’argent sera donc réinvesti dans l’association.

Un bilan financier simplifié est présenté à l’assemblée. Hugues Bernaud, explique donc la richesse de l’association, ainsi que les dettes et les ressources que l’association doit mettre à jour en ce début d’année 2019.

Le Bilan financier et le compte de résultats 2018 sont adoptés à l’unanimité des votants.

II.b – Représentation des indicateurs financiers en pourcentage

Boc’Hall a souhaité présenté cette représentation des indicateurs financiers en pourcentage pour que l’assemblée intègre au mieux la répartition des charges et des ressources financières sur le budget de l’association.

Il est donc observé que les ressources associatives (subventions et adhésions) représentes 60% des ressources de l’association. Arrive en deuxième position la vente de marchandise avec 18%, suivi de la vente de billetterie représentant 12% et 10% pour les prestations de services.

Concernant les charges, se sont la partie des services exterieurs (rénumérations artistiques, frais de fonctionnement, mission/réception…) qui représentent la plus grande partie avec 48% du budget suivies par les charges sociales à 26%, les achats divers avec 20% et pour finir les taxes ne représentant que 5% du budget de Boc’Hall.

III.c – Budget prévisionnel 2018

Présentation par Maxime MAROLLEAU

Le Budget prévisionnel 2019 est adopté à l’unanimité des votants.

V. Élections

Présentation par Alexis PROVOST

Les candidats sortants sont :

Gaëlle Rousière / Sébastien Nogues / Benoit Morfin / Hugues Bernaud / Maxime Marolleau / Jean Baptiste Geffard / Alexis Provost / Remi Verger / Karine Bonneau / Julien Tilly / Léo Thibeaudeau / Hedia Rezzak / Paul Béneteau / Sébastien Guinard / Claire Bouchet / Lucie Droussé


Les candidats démissionnaires : Lucie Droussé et Sébastien Nogues

Les candidats demandant à entrer au sein du Conseil d’Administration : Lucille Verger, Jacques Paquereau, Aurélien Rouet et Damien Guilleau

Les candidats au CA 2019 sont élus à l’unanimité des votants.

La séance se clôture à 20h30.

Rédigé le 15/02/2019 par Lola BOUCQUELET à Bressuire.