ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018

« Tu as raté l’Assemblée Générale de l’association Boc’Hall ?

Pas de panique, voici le compte rendu ci-dessous !

Bonne lecture ! »

Compte rendu Assemblée Générale 2018

De l’association Boc’Hall

ORDRE DU JOUR

I – Rapport financier

a – Bilan financier et compte de résultats 2017

b – Budget prévisionnel 2018

II – Vie associative

a – Bilan moral

b – Projet associatif

c – Administration

d – Communication

e – Adhésions et bénévolat

f – Partenaires, réseaux professionnels et associatifs

III – Gestion et animation de la Salle Émeraude

a – Diffusion 2017

b – Diffusion 2018

c – Répétitions et locations

d – Bar associatif – Sous-Boc

e – Aménagements et matériel

IV – Médiations culturelles

a – Médiations culturelles 2017

b – Médiations culturelles 2018

V – Elections

Le vendredi 2 février 2018 à Bressuire, les membres de l’association Boc’Hall sont réunis à la Salle Émeraude, 20 place Dupin 79300 Bressuire en Assemblée Générale ordinaire sur la convocation des co-présidents datée du 12 janvier 2018.

La séance est ouverte à 18h45.

Alexis PROVOST.

Ouverture de la séance par Alexis Provost – co-président de l’association Boc’Hall. Mr Provost a commencé par remercier les personnes présentes au nom de l’équipe de Boc’Hall puis a présenté l’ordre du jour.

Jean-Baptiste Geffard, Maxime Marolleau et Hugues Bernaud, tous 3 co-présidents se sont ensuite présentés ainsi que Lola Boucquelet, salariée.

I – Rapport financier

I.a – Bilan financier et compte de résultats 2017

Présentation par Maxime MAROLLEAU & Hugues BERNAUD

Les charges :

On peut observer une baisse des charges par rapport à l’année précédente. En effet, en 2016 les charges s’élevaient à hauteur de 80 023.69€ alors qu’en 2017, les charges s’élèvent à hauteur de 60 538.32€. Cela s’explique par les organisations collaboratives avec plusieurs structures qui diminuent les frais et surtout moins de « gros » événements qu’en 2016 (Soul Funky, Carpenter Brut…).

Les trois premiers postes de dépenses sont : les charges du personnel, l’achat de marchandises et la rémunération artistique.

Les produits :

Le volume des produits a logiquement lui aussi connu une baisse de 11,15% par rapport à l’année précédente. En 2016, la valeur des produits s’élevaient à hauteur de 83 224,69€ tandis qu’en 2017, elles s’élève à 73 921.33€. Cette baisse s’explique de nouveau par moins de « gros » événements (donc moins de billetteries etc), par une certaine baisse de fréquentation des concerts sur la première partie de saison et par une baisse de prestations de services. Ce qui fait que contrairement à l’an passé, on constate que les subventions sont les premières ressources et restent essentielles à la vie (et survie) de l’association Boc’Hall.

Le compte de résultats 2017 reste cependant largement bénéficiaire. L’argent sera donc réinvesti dans le matériel technique visant à améliorer la sonorisation et l’éclairage lors des concerts. Le matériel d’entretien sera également renouvelé. Pour finir, l’association a décidé de programmer des artistes à la notoriété plus importante tout en gardant sa politique tarifaire actuelle.

(cf : annexe 1 – bilan financier)

(cf : annexe 2 – compte de résultats 2017)

Le Bilan financier et le compte de résultats 2017 sont adoptés à l’unanimité des votants.

I.b – Budget prévisionnel 2018

Présentation par Maxime MAROLLEAU

(cf : annexe 3 – budget prévisionnel 2018)

Le Budget prévisionnel 2018 est adopté à l’unanimité des votants.

II – Vie associative

II.a – Bilan moral

Présentation par Alexis PROVOST

L’association se porte bien : malgré une petite baisse de participation des bénévoles sur certains événements, le noyau dur reste toujours présent et a réussi à remotiver les autres bénévoles à participer d’avantage à la vie associative.

II.b – Projet associatif

Présentation par Alexis PROVOST

Le projet associatif de l’association reste le même cette année avec ses trois grands axes principaux ; diffuser les musiques actuelles, accompagner les musiciens et sensibiliser les publics.

(cf : annexe 4 – Projet associatif)

II.c – Administration

Présentation par Alexis PROVOST

Concernant l’administration de l’association, suite à la formation de la salariée pour obtenir la licence d’exploitation d’une salle de spectacle, cette dernière ainsi que la licence de diffusion ont été mises à jour. L’association est donc en possession de la licence 2 et licence 3.

Alexis a également abordé la demande de la licence III débit de boisson. La licence est accordée par la mairie de Bressuire. Pour l’obtenir et la valider, les co-présidents vont suivre en juillet 2018 une formation obligatoire. Suite à la validation de cette licence, l’association n’aura plus besoin de faire des demandes de débits de boisson temporaires. La demande a été validé par la mairie à titre exceptionnel contenu de l’évolution positive de l’activité de l’association Boc’Hall et de la Salle Émeraude.

Concernant le bureau, l’association continue de procéder sous le statut de collégial avec quatre co-présidents. Le Conseil d’Administration est composé de 9 personnes et une réunion du conseil a lieu tous les deux mois.

Présentation par Maxime MAROLLEAU

Toujours dans le domaine de l’administration, l’association a connu la perte de son technicien/régisseur au mois d’août. Suite à une décision de ressources humaines de l’Agglo2B, la prestation de service (rémunérée) mise en place en janvier 2017 avec le Conservatoire du Bocage Bressuirais afin que leur technicien, Antoine Bonnet vienne assurer la régie de la Salle Emeraude a pris fin dans l’été. Ce fonctionnement était pourtant idéal pour la structure et le bon fonctionnement de la salle et des manifestations qui y sont organisées. Ne pouvant pas employer un technicien ou intermittent par manque de moyens financiers ou de travail, le relais technique a donc été pris par des bénévoles, déjà très investis dans cet aspect des activités de l’association mais désormais encore davantage sollicités !

Concernant l’emploi administratif, l’association a donc recruté depuis un an, Lola Boucquelet, au poste de Chargée de diffusion, communication et production. Un emploi salarié en trois quart temps (soit 80%ETP) en CDI pour aider Boc Hall dans la réalisation de son projet principalement sur les missions suivantes : gestion administrative et comptable de l’association / Préparation, mise en oeuvre et suivi budgétaire des manifestations / Gestion et suivi des locaux de répétition / Gestion des locations de la salle Emeraude / Communication / Médiation. Lola a su trouver ses marques dans l’organisation de Boc Hall et elle en est devenue une actrice importante et une référente : si elle va encore approfondir certains domaines d’activité, elle y est dynamique et investie dans le projet. Lola a acquis la licence d’exploitation d’une salle de spectacle. Concernant l’organisation et le suivi de la salariée, les co-présidents se sont répartis les responsabilités selon les missions demandées. Lola a donc un référent sur chaque domaine (comptabilité, administration, projets, adhésions, technique,…). Les co-présidents sont très présents, facilement joignables et accessibles pour régler, guider ou encore aiguiller la salariée sur les diverses missions.

II.d – Communication

Présentation par Alexis PROVOST

L’association utilise plusieurs supports de communications, tels que :

  • Une affiches verticale (20x60cm) présentant uniquement les concerts de l’association Boc’Hall.

  • Un livret (10x15cm) de 14 pages, présentant les événements organisés à la Salle Émeraude : les concerts de l’association Boc’Hall mais plus largement les concerts des différentes associations qui organisent des événements au sein de la salle. On y trouve également diverses informations sur les actions culturelles mises en place par l’association Boc’Hall, les box de répétitions, l’actualité de l’association, la mise à disposition de la salle de concert, ainsi que la programmation des deux autres structures/scènes de musiques actuelles du département des Deux-Sèvres, Le Camji à Niort et Diff’Art à Parthenay.

  • Les Affiches (A3/30x60cm) et les flyers (10x15cm) sont imprimés par un professionnel (« Impression Creative ») Une mise en place d’un partenariat entre lui et l’association a vu le jour. Les affiches sont collées sur des supports adaptés et mis en place par la ville de Bressuire et les flyers sont diffusés sur une zone géographique plus large (La Roche-sur-Yon, Nantes, Angers, Cholet, Poitiers, Niort, Parthenay, Thouars, Fontenay-Le-Comte et Bressuire).

  • La Newsletter a été revue par la salariée. Elle est envoyé aux adhérents de Boc’Hall à chaque début de mois annonçant toute la programmation et l’actualité du mois en cours. La newlsetter est élaborée à partir du site internet « MailKitchen ».

  • Les réseaux sociaux ont connu un développement. L’association a créé un compte Instagram et est plus active sur Twitter. Elle a toujours son compte Facebook reste dynamique.

  • Le site internet a complètement été revisité par la salariée, le design du site correspond d’avantage à la charte graphique de l’association. Les mises à jours des informations sont faites régulièrement pour dynamiser d’avantage le site internet. Des liens entre les réseaux sociaux et le site ont été créé. On y retrouve également toute la programmation ainsi que l’actualité et les informations concernant l’association Boc’Hall et la Salle Émeraude.

  • Le bouches à oreilles reste également un moyen de communication pour l’association Boc’Hall.

  • La presse fait partie intégrante des moyens de diffusion des concerts. Un rendez-vous presse locale est mis en place avant chaque concert, soit pour annoncer le concert en amont soit pour valoriser les artistes qui montent sur scène.

II.e – Adhésion et bénévolat

Présentation par Jean-Baptiste GEFFARD

Adhésions :

Pour l’année 2017, l’association connaît un taux croissant du nombre d’adhésions soit 710 cotisations simples (5€), 49 cotisations musiciens (60€) et 13 cotisations temporaires (150€ ou 300€) correspondant aux adhésions des associations auxquelles la salle est mise à disposition. Il faut prendre en compte que ces chiffres sont annoncés sur la saison (septembre à juillet) et non sur l’année civile.

Ces chiffres restent donc à l’image des deux dernières années durant lesquelles ils avaient littéralement explosé !

Bénévolat :

Sans l’investissement des bénévoles au sein de l’association, Boc’Hall ne pourrait fonctionner comme il se doit. Ils sont important pour le bon fonctionnement et la continuité de l’association. Aujourd’hui, l’association compte une vingtaine de bénévoles actifs sur les concerts et soirées adhérentes. Un calcul approximatif de leur apport a été fait : leur temps de travail a été estimé à 151h par mois, soit 81h pour les organisations des soirées (préparation de la salle, tenue du bar, catering, rangement..), 40h de gestion quotidienne de l’association (pour les membres du bureau : suivi du travail de la salariée ainsi que de la vie associative, la programmation et la partie production technique) et 30h de réunion (membres du CA). D’un point de vue salarial, cela correspond un peu près à un temps plein assuré par ces bénévoles : 151h x 9,67€ (taux smic horaire) = 1460,17€ par mois soit 14 601,7€ par an. Cependant, l’investissement d’un plus grand nombre de bénévoles serait le bienvenu pour que ce ne soit pas toujours les mêmes qui assurent les tâches. Concernant la gestion des bénévoles, une nouvelle organisation est mise en place, les plannings sont envoyés 2 à 3 semaines en amont des soirées (concerts et sous-boc) pour pouvoir au mieux s’organiser et un repas est offert au bénévole avant chaque soirée.

II.f Partenaires, réseau professionnel et associatif

Présentation par Alexis PROVOST

L’association Boc’Hall entretient toujours plusieurs partenariats avec différentes collectivités publiques qui lui permettent de poursuivre le développement de son activité :

Partenaires publics:

Ville de Bressuire

L’association Boc’Hall est liée à la Ville de Bressuire par une convention (renouvelée fin 2016) autour de la mise à disposition de la Salle Emeraude et du bureau. La Ville de Bressuire apporte également chaque année un soutien financier et matériel à l’association. Enfin la salariée tout comme les administrateurs de l’association entretiennent une relation de confiance et une collaboration étroite avec les services de la ville (notamment le service animation événementiel).

Agglomération du Bocage Bressuirais

Depuis 2015 l’association Boc’Hall est liée à l’Agglomération du Bocage Bressuirais par une convention triennale s’articulant autour d’un partenariat rapproché avec le Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais (prêts de matériel, projets en commun autour du développement des Musiques Actuelles) et déléguant à Boc’Hall la mission de développement des Musiques Actuelles sur son territoire. A la fin de cette deuxième année d’existence, ce partenariat conventionné semble encore s’être renforcé avec notamment en 2017 deux collaborations de diffusion inédites jusque là !

Région Nouvelle Aquitaine

L’association Boc’Hall est soutenue financièrement dans son projet par la Région et est heureuse et fière de la preuve de confiance que lui a offert cette institution en maintenant son niveau de subvention sur 2017, ce qui fut le cas pour très peu de structures !

Département des Deux-Sèvres

L’association Boc’Hall est soutenue financièrement dans son projet par le Département des Deux-Sèvres et est heureuse et fière de la preuve de confiance que lui a offert cette institution en maintenant quasiment son niveau de subvention sur 2017 alors que des baisses importantes ont pu être noté sur des structures équivalentes.

Partenaires privés :

Cette année, le seul partenaire privé de l’association Boc’Hall fut L’impression Créative à Bressuire qui a offert à la structure plusieurs remises et dons en numéraire.

Réseau associatif :

L’association Boc’Hall a confirmé en 2017, sa volonté de collaboration et de partenariats avec des acteurs associatifs du Bocage Bressuirais. Ainsi cette année, ces collaborations locales se sont multipliées notamment :

  • Pour la deuxième année consécutive, un concert hip hop organisé à la salle Emeraude dans le cadre du Festival Eclats de voix : Boc Hall en a assuré la programmation et l’accueil des artistes et le volet financier et administratif a été assuré par l’association Voix et Danses. La collaboration entre les deux structures et leurs bénévoles a de nouveau bien fonctionné.

  • Un concert en coproduction avec le Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais suite à la résidence d’un groupe professionnel : Boc Hall a fait des propositions artistiques qui ont été retenues, a assuré l’accueil technique et logistique du groupe et le Conservatoire a assuré la première partie du concert avec des élèves qui avaient travaillé avec le groupe ainsi que le volet administratif et financier du concert.

  • Un concert de restitution des ateliers Musique Actuelle du Conservatoire de Musique du Bocage Bressuirais suivi d’un groupe local pour conclure la soirée. Boc’Hall a mis à disposition la Salle Émeraude et son équipement, a pris en charge l’accueil du groupe et a assuré la tenue du bar. Cette soirée (gratuite) a rencontré un franc succès !!

Mais ces partenariats locaux se sont aussi concrétisés cette année dans une collaboration avec le cinéma de Bressuire du Fauteuil Rouge (échanges de communication, participation au Ciné club du Cercle Rouge…) ou dans les soutiens (communication, accompagnement…) aux structures organisatrices d’événements à la Salle Emeraude : Habitus Poing Serré (Bressuire), Anthems of Steel (Poitiers), A l’Art et Secousses (Bressuire), Bastardz (Bressuire), Arysterik, Zik Influence, Lycée St Joseph, La MFR Sèvre-Europe….

D’autres pistes de collaborations locales jusque là jamais exploitées, ont enfin vu le jour : avec « Regards » (club-photo de Bressuire) pour des expositions, prises de vue en live, travail photographique avec les groupes de répétitions de l’association Boc’Hall.

2017 a vu également se renforcer une collaboration avec deux autres associations gérant une salle de musiques actuelles en Deux Sèvres : Diff’Art à Parthenay et le Camji à Niort. Lancée en 2015, cette collaboration a pris la forme cette année d’une nouvelle entité : « Hors Beat » . En 2017, le projet de réunir les trois structures autour d’un projet commun s’est concrétisé avec la naissance du projet « Hors Beat », qui a notamment permis de réaliser un concert et un festival en coproduction, des actions de médiation culturelle autour de la prévention des risques auditifs mais également d’accompagner la création et le développement (résidence, financement etc) d’un spectacle jeune public « Les Bedaines de coton » produit par la compagnie Virgul’Prod de Thouars.

Réseaux Professionnels :

En 2017, l’association Boc’Hall a adhéré au Réseau des Indépendants de la Musique (RIM).

La vie associative est adoptée à l’unaminité des votants.

III. Gestion et animation de la Salle Émeraude

III.a Diffusion 2017

Présentation par Alexis PROVOST, Maxime MAROLLEAU et Lola Boucquelet.

Un bilan de l’année 2017 est présenté sous forme de tableau pour une lecture clair et rapide.

Dates

Thèmes

Groupes

Coproduction

NB

06/01/17

SOUS BOC

Soirée les 3 Galettes : scène ouverte + DJ Charcolas

 

120

03/02/17

SOUS BOC

Scène ouverte + DJ

 

115

11/02/17

Pop Folk / Rock

Ateliers du conservatoire + THE BUNS (Bressuire)

CMBB

80

03/03/17

SOUS BOC

Soirée dégustation de Bières

 

150

04/03/17

Hardcore

LIKE PIGS ON EMBER + COWARDS + PORC + SENSORIAL DAMMAGE

Bastardz

38

07/04/17

SOUS BOC

Scène Ouverte + DJ

 

123

28/04/17

Musique du monde

FRANCKY GOES TO POINTRE A PITRE (Tours) + DJ COCO&KOKO (Tours)

 

81

07/05/17

SOUS BOC

Soirée Jeux

 

117

12/05/17

Heavy Blues/Hard Blues

Musicien du Bocage Bressuirais + BIRDSTONE (Bressuire)

CMBB

170

02/06/17

SOUS BOC

Scène Ouverte + DJ

 

98

24/06/17

Electro/Pop

RUBIN STEINER (Tours) + PETHROL (Thiais) + ED WOOD JR (Lille)

Le Camji

100

07/07/17

SOUS BOC

Soirée danse Swing

Voix et Danse

120

09/09/17

Concert de rentrée

KLONE (Poitiers) + JUMPING JACK (Nantes) + DATCHA MANDALA (Bordeaux)

+ Puces culturelles* (avec notamment Emmaüs Thouars)

 

143

15/09/17

SOUS BOC

Scène ouverte + DJ

 

121

06/10/17

Hip-Hop

KEURSPI, BEASTY & DRBX (Bordeaux) + KACEM WAPALECK (Lyon) + MAZETTE (Tours)

Voix et Danse

120

13/10/17

SOUS BOC

Blind Test + DJ

 

119

10/11/17

Noise/Math Rock/

LYSISTRATA (Saintes) + ROBOT ORCHESTRA (La Rochelle)

 

140

17/11/17

Concert Pédagogique

SONORAMA (Angoulême)

(2 cessions)

Le Camji et Diff’Art

120 et 94

17/11/17

SOUS BOC

Scène Ouverte + DJ

 

140

03/12/17

Métal

Hors les Murs – au Camji à Niort

ULTRA VOMIT (Nantes) + NEWS ASSHOLES (Bressuire) + KRYPTEIN (Niort)

Le Camji

Festival Rise & Fall

300

29/12/2018

Soirée

Boc’Hall Party

Boc’Hall

 

On note que l’association Boc’Hall, fidèle à sa volonté de favoriser les partenariats avec des acteurs locaux a organisé 7 de ses 16 manifestations en coproduction.

19 groupes de musique aux esthétiques musicales variées (rock, hip hop, electro etc) se sont produits sur la scène de la Salle Emeraude au cours de cette programmation et c’est au total plus de 25 artistes qui ont été diffusés par l’association sur le territoire des Deux-Sèvres.

2 609 personnes ont été accueillies lors des différentes manifestations auxquelles a participé Boc’Hall et parmi ce chiffre 2 309 personnes sont venues à la salle Emeraude de Bressuire pour des manifestations Boc Hall (sans compter les « locations ») dans l’année.

III.b Diffusion 2018

Présentation par Alexis PROVOST, Maxime MAROLLEAU

Pour une meilleure organisation pour les bénévoles et la communication, les membres de l’association programme ses dates 4 à 6 mois en amont des différents événements. Sur cette deuxième partie de saison, la programmation est close jusqu’à juin 2018. La programmation des concerts, des actions culturelles et des expositions, concernant la première partie de saison 2018/2019, soit de septembre à décembre sera mise en place lors du prochain CA. La programmation est toujours rempli de nombreuses collaborations avec différentes associations du territoire.

Dates

Thèmes

Groupes

Coproductions

09/02/2018

Concert

Mudweiser + The texas Chainsaw Dust Lovers + Stay Behind

Boc’Hall

16/02/2018

Sous-Boc

Soirée Scène Ouverte

Boc’Hall

02/03/2018

Concert

Youth Avoider + Bunkum + Worst Doubs + Circle

Bästardz & Boc’Hall

14/03/2018

Action culturelle & concert

Les Chiennes Hi-Fi + Les Reubz

Cité Scolaire Genvoix Signoret / Lycée Les Grippeaux / Lycée Jean-Moulin / Lycée Saint-Joseph / Boc’Hall

16/03/2018

Sous-Boc

Blind Test & Karaoké Live

Boc’Hall

30/03/2018

Concert

The Fabulist + Les musiciens du Bocage Bressuirais

CMBB & Boc’Hall

13/04/2018

Sous-Boc

Soirée Scène Ouverte

Boc’Hall

20/04/2018

Concert

Totorro + Deux Boules Vanilles

Le Camji & Boc’Hall « Hors Beat »

17/05/2018

Concert Jeune Public

Les Bedaines de Coton

Le Camji / Diff’Art / UPCP Métive / Burkina Azza / Boc’Hall

18/05/2018

Sous-Boc

 

Boc’Hall

02/06/2018

Soirée

Soirée année 90′

Boc’Hall

13/06/2018

Sous-Boc

 

Boc’Hall

06/07/2018

Sous-Boc

 

Eclat de Voix & Boc’Hall

L’association accueillera également quatre expositions sur cette deuxième partie de saison : l’exposition de Sébastien Guinard sera installée tout au long du mois de février et l’exposition de FATMAT sera présente tout au long du mois de mars. Un partenariat avec « Hors Beat » sera mis en place pour l’exposition du mois d’avril. Pour finir la saison, une rétrospective des photographies des concerts de l’année dernière, réalisées par le Club-photo REGARDS avec qui l’association est en partenariat, sera installée pour le mois de juin.

III.c Répétitions et locations

Présentation par Maxime MAROLLEAU et Lola BOUCQUELET

Les répétitions :

L’association Boc’Hall propose aux musiciens du Bocage Bressuirais des boxs de répétition adaptés pour la pratique des Musiques Actuelles. Cette année un box supplémentaire a été ré-ouvert. Ces trois boxs situés à la Salle Emeraude sont insonorisés, équipés de matériel de sonorisation et de placards de rangement. Pour ce qui concerne le fonctionnement, un planning pour les créneaux horaires a été élaboré. Les réservations se font via la salariée. Les groupes doivent remplir une fiche d’information et la remettre à la salariée. Lors de la remise de cette fiche, les cotisations sont demandées. Si les cotisations ne sont pas réglées par les groupes, le code du boitier des clefs n’est pas transmis au groupe. Un groupe Facebook est toujours visible, il regroupe les musiciens et permet une circulation plus facile de l’information et sert aussi à connaître les disponibilités ponctuelles.

La fréquentation des boxes de répétition a légèrement augmenté avec cinq groupes supplémentaires par rapport à 2016 : 16 groupes y occupent un créneau régulier. L’esthétique rock est majoritaire et les groupes sont pour la plupart originaires de Bressuire ou du Bocage Bressuirais.

Quelques répétitions ponctuelles ont eu lieu en 2017 (aussi bien en box que sur scène), ainsi que plusieurs enregistrements, par des groupes extérieurs et de l’association.

Les locations :

Les locations de la salle Emeraude (Adhésions associations sur le budget) sont restées stables entre 2016 et 2017 avec 13 locations par des associations locales = Habitus Poing Serré (Bressuire), Anthems of Steel (Poitiers), A l’Art et Secousses (Bressuire), Bastardz (Cirières), Arysterik (Bressuire), VDE (Bressuire) …. Ces locations ont apporté une fréquentation d’environ 1650 personnes à la Salle Emeraude.

Concernant la saison 2017/2018, le planning des locations est pratiquement complet pour la deuxième partie de saison. Effectivement, un événement est organisé à la salle chaque week-end jusque début juin. En plus des associations habituelles, de nouvelles associations viennent animer la salle : Art la Rescousse, Hautibus Point Serré, Arystérick, Dawood Sound System, Zonko, Molécules Sonore & Elektek Sound System.

III.d Bar associatif – Sous-Boc

Présentation par Jean-Baptiste GEFFARD

Le Sous-Boc, bar associatif de Boc’Hall, ouvre ses portes une fois par mois soit 10 fois dans l’année. Cette année le Sous-Boc avait démarré sur les chapeaux de roues mais a malheureusement connu une baisse de fréquentation importante et un public arrivant de plus en plus tard. Ces phénomènes s’expliquent par un essoufflement de la part des bénévoles et un manque de dynamisme pour les soirées.

Suite à l’anniversaire des deux ans du Sous-Boc, le maintien du bar associatif a été remis en cause notamment à cause d’une certaine lassitude de l’équipe et d’une fréquentation en baisse. Pour remédier au problème, le collectif du Sous-Boc a décidé de changer le mode d’organisation. La programmation est également choisie et annoncée à l’avance (Scène ouverte, Blind test, Karaoké live, Cie de spectacle, jeux…), de plus en plus de supports de communication vont voir le jour (affiches, flyers) et une assiette de fromage/charcuterie sera reproposée au public. Désormais, un repas est offert à chacun avant chaque soirée comme cela se fait sur les concerts.

Cependant, il est souligné que sans le Sous-Boc, le nombre d’adhésions à l’association ne serait pas aussi conséquent et que pour le maintien du nombre d’adhérents, le Sous-Boc doit continuer à exister. Il est noté qu’une cinquantaine d’adhésions se font à chaque soirée du Sous-Boc.

III.e Aménagements et matériel

Présentation par Maxime MAROLLEAU, Hugues BERNAUD et Lola BOUCQUELET.

Cette année l’association a perçu la réserve parlementaire de l’ancien Député de Bressuire. Cette subvention exceptionnelle a tout de suite servi pour investir dans l’achat de matériel lumière pour la Salle Émeraude ce qui permet d’avoir une meilleure qualité visuelle lors des concerts.

Le couloir de la Salle Émeraude a connu un réaménagement. En effet, suite à l’organisation du festival de l’association HPS, de nouveaux éléments de décorations sont restés en place et une fresque en anamorphose a été créé par les membre de l’association. Tout cela permet de mettre en valeur l’espace dédié aux expositions. De plus, un véritable espace billetterie a été installé également au bout du couloir.

Suite au dépôt d’un dossier pour des demandes de panneaux signalétiques et à un rendez-vous entre M Bernier (Maire de Bressuire), Emmanuelle Ménard (1er Adjointe au Maire), Hugues Bernaud (Co-président de Boc’Hall) et Lola Boucquelet (Salariée de Boc’Hall), les panneaux ont été mis en place à trois endroits stratégiques dans Bressuire (La place Notre-Dame, Rue de la cave et rue Jean-Jaurès). L’association Boc’Hall a donc acquis une véritable signalétique qui renforce sa position de salle de concert au sein du centre ville de Bressuire.

La gestion et l’animation sont adoptées à l’unanimité des votants.

IV. Actions culturelles

IV.a Actions culturelles 2017

Présentation par Alexis PROVOST et Lola BOUCQUELET

Visite pédagogique/ateliers à la salle Émeraude :

En collaboration avec deux membres du Bureau (et conseillée et accompagnée) par l’association Diff’Art, la salariée de l’association a réalisé 7 interventions avec un public lycéen sur l’année 2017.

Ainsi 7 classes de 2nde Générale accompagnée de leurs professeur de Sciences Economiques et Sociales du Lycée Maurice Genevoix de Bressuire sont venues à la Salle Émeraude sur des temps d’une heure et demie en environ.

Ces temps de présentation et d’échanges ont permis d’aborder avec les élèves différents thèmes : le monde associatif et le fonctionnement d’une structure de musiques actuelles, l’organisation de concerts mais également de faire découvrir l’aspect technique de la salle (son et lumières) et de faire de la prévention des risques auditifs, notamment en échangeant avec les lycéens sur leur rapport à l‘écoute de la musique à fort volume et en les conseillant autant se faire que peut sur les attitudes à adopter pour protéger au mieux son audition.

Ces visites étaient une première pour la structure et elles furent appréciées et enrichissantes pour tous !

Prévention des Risques Auditifs :

En co-production avec Le Camji à Niort et Diff’Art à Parthenay, Boc’Hall a accueilli 175 élèves du LP Simone Signoret et du Collège Jules Supervielle de Bressuire lors de deux représentations du concert pédagogique de de « SONORAMA » sur une journée pour la représentation du concert pédagogique « SONORAMA » produit par Salle de Musiques Actuelles de la Nef à Angoulême.

Ce concert/conférence traite donc des risques auditifs en abordant les thème suivants : le contexte des bruits (l’urbanisation, le monde du travail, les nouvelles technologies, les sorties -salle de concert, cinéma, discothèque…- etc ), l’Histoire des musiques actuelles et l’évolution des volumes sonores / le son / le système auditif / les moyens de protection et l’attitude et prévention. Cette conférence pédagogique se veut sensibilisatrice et non moralisatrice. Elle s’adresse autant aux jeunes adolescents qu’aux adultes. Elle explore aussi les différents courants musicaux (blues, rock,funk, elctro…) grâce à la présence sur scène des deux musiciens de DJ Moule Orchestra qui donnent même un concert au sens propre d’une vingtaine de minutes en fin de cession. Sonorama fut une vraie réussite : un moment de pédagogie, d’information santé et de plaisir pour beaucoup, aussi bien jeunes élèves qui mettaient les pieds souvent pour le première fois dans une salle de ce type qu’adultes présents.

Accompagnement de projet :

Cette année, Boc’Hall a signé un partenariat avec la MFR Sèvre-Europe pour accompagner un groupe d’élèves de BTS dans le domaine du développement local et la gestion de projets en milieu rural. Ainsi, en collaboration avec la salariée les étudiants envisagent et construisent l’élaboration d’actions sur le territoire d’action de l’association Boc’Hall.

De même, le Comité des Fêtes de Terves à fait appel à nos connaissances et nos savoirs faire pour monter son concert estival.

IV.b Actions culturelles 2018

Présentation par Alexis PROVOST et Lola BOUCQUELET.

Suite au succès des visites pédagogiques/ateliers à la Salle Émeraude, l’association Boc’Hall remet ces actions culturelles en route. Pour parfaire ce travail, la salariée de l’association va participer aux actions culturelles sur les risques auditifs à l’association Diff’Art. Des actions aux seins des collèges et des lycées sur le territoire de l’Agglod2B seront également menées.

Un travail de résidence et d’écritures en partenariat avec l’association Diff’Art, le Conservatoire du Bocage Bressuirais, l’association Bogaje et Boc’Hall est mis en place sur le début d’année. C’est avec l’artiste Laurent Paradot que ces structures travailleront. La restitution aura lieu au festival du FACS à la Cité Scolaire Genevoix-Signoret et au festival « Les Grippeaux se dégrippent » au lycée Les Grippeaux à Parthenay.

Concernant l’accompagnement de projet avec la MFR Sèvre-Europe continue également sur la deuxième partie de saison.

Les actions culturelles 2017 et 2018 sont adoptées à l’unanimité des votants.

V. Élections

Présentation par Alexis PROVOST

Les candidats sortants sont : Gaëlle Rousière, Sébastien Nogues, Benoît Morfin, Karine Bonneau, Rémi Vergé, Hugues Bernaud, Maxime Marolleau, Jean-Baptiste Geffard et Alexis Provost.

Les candidats démissionnaires : Léonore Romont a donné sa démission courant 2017 suite à de nouveaux projets de vie.

Les candidats demandant à entrer au sein du Conseil d’Administration : Léonard Thibeaudeau, Julien Tilly, Sebastien Guénard, Haidia Rezzak, Claire Bouchet, Paul Beneteau.

Les candidats au CA 2018 sont élus à l’unanimité des votants.

La séance se clôture à 20h30.

Rédigé le 06/02/2018 par Lola BOUCQUELET à Bressuire.